{Chronique} Captive de Renée Ahdieh

captive-de-renee

 

Titre : Captive (les nuits de Shéhérazade)
Auteur : Renée Ahdieh
Edition : Hachette
Pages : 426

Résumé

Même consciente du terrible sort qui l’attend, Shéhérazade se porte volontaire pour épouser le jeune calife Khalid Ibn al-Rashid. Même si elle sait qu’elle est promise à la mort au lendemain de ses noces, elle est prête à tout pour venger son amie Shiva, l’une de ses récentes épousées. Pour cela, elle doit d’abord gagner du temps, en narrant des contes à rallonge au calife. Chaque jour est une menace de mort et la jeune fille échappe plusieurs fois à l’exécution. À l’extérieur, les proches de Shéhérazade préparent le sauvetage de la jeune fille. Shéhérazade n’oublie pas qu’elle doit mettre au point une stratégie pour tuer celui qui est désormais son époux. Mais c’est sans compter l’amour qu’elle se met peu à peu à éprouver pour Khalid…

Avis

Comment vous dire que je suis tombée amoureuse de cette histoire et que ça faisait longtemps que je n’avais pas eu autant d’émotion. Je trouve qu’il est vraiment magnifique (pas autant qu’une braise sous la cendre) mais ce bouquin a vraiment du potentiel et surtout une écriture magnifique. L’auteur m’a fait voyager en orient et je n’avais pas du tout envie de repartir du monde aux mille et une splendeurs (Oui, j’ai fais une référence à Aladdin).

L’histoire est pour moi une réécriture du conte des Milles et une nuit, nous laissant entrer tout de même dans l’intimité de nos deux personnages. En bref, Shéhérazade raconte une histoire au calife pour ne pas mourir comme toute les autres prétendante et s’est là que commence l’histoire. Ou comment suivre Shéhérazade dans sa survie au château.

En tout cas, Shéhérazade est vraiment badass. Oui je le dis souvent en ce moment mais elle se laisse vraiment pas marché dessus et encore moins par un rois. Elle est honnête et vrai et je pense que c’est ça qui fait le charme de ce personnage. Elle a vraiment du culot et un répondant qui desfois me choquait. J’avais envie de lui dire ‘mais chuuut si tu ne veux pas mourir’.
Puis il y a Khalid, le Calife. Je l’ai détesté comme je l’ai aimé. Il est vraiment sombre comme personnage et il porte un fardeau tout le long de l’histoire. Un fardeau qui pèse sur sa vie, sur celle de son entourage et de son peuple. Puis on le découvre différent et pas aussi froid qu’il veut le faire croire.

L’histoire a ce petit truc qui fait que j’ai envie de savoir la suite, que j’ai envie d’acheter le tome 2. En tout cas, je recommande fortement. J’ai adoré l’histoire et il me tarde d’acheter le tome 2 en VO car je ne pourrais pas attendre la VF ça c’est sur !

5/5

 

Publicités

9 réflexions au sujet de « {Chronique} Captive de Renée Ahdieh »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s