Les partenariats, faut-il tout accepter ?

Hey Lovelies,
Aujourd’hui, je vais parler d’un sujet qui est important. Je veux surtout pouvoir aider les personnes qui veulent absolument un partenariat et qu’ils puissent se rendre compte que c’est aussi énormément de travail. Je ne veux en aucun cas être moralisatrice d’un point de vue, je ne vais énoncer que des faits ou des choses qui me sont arrivées personnellement.

Vous le savez, j’ai commencé comme tout le monde sans vraiment comprendre ce qu’était un partenariat. Pour moi, un partenariat signifie : avoir un accord en commun avec une maison d’édition/marque. Je pense toujours la même chose, mais je suis aussi devenue plus exigeante avec ce que j’accepte ou non.

Je sais que tout le monde n’est pas d’accord sur ce sujet, mais cela reste propre à chaque personne. Je précise ici, chacun est libre de vouloir demander une rémunération ou non pour son travail que cela soit avec une marque ou une maison d’édition. Je sais aussi que c’est un sujet fortement sensible ici dans la blogosphère, mais j’avais envie de m’exprimer sur mon ressenti et sur ce que j’ai appris au bout de deux ans.

giphy3

Avoir un partenariat Oui?

Il faut savoir que c’est toujours gratifiant d’avoir un partenariat avec une maison d’édition ou une marque. Surtout quand c’est le début et qu’on commence dans la blogosphère. On a souvent ce sentiment que notre travail est reconnu. Je ne vais pas vous mentir, car c’est ce qu’il s’est passé pour moi quand j’ai eu mon premier partenariat. J’étais heureuse, fière de mon travail et reconnaissante. J’avais ce sentiment que j’étais prise au sérieux et que je n’étais plus insignifiante. Un partenariat peut être aussi très enrichissant et pour moi cela a été le cas. J’ai énormément appris sur moi, sur ma capacité et des autres.

Cependant, il faut savoir aussi que c’est énormément de travail et d’investissement personnel. Cela peut être un travail de temps, car oui, on ne va pas se le cacher que ce soit des marques ou des maisons d’éditions, il y a « souvent » (car ce n’est pas toujours le cas) des limites de temps pour poster une chronique ou encore une photo. La question à se poser est, êtes-vous prêt à suivre le rythme « imposé ». Je le précise ici mais avoir un Service Presse, ce n’est pas que avoir un livre gratuit, c’est en parler sur les réseaux sociaux, le mettre en avant etc. C’est pour cela que je dis que c’est énormément de travail et qu’il ne faut pas oublier de se donner aussi du temps pour soi. Je l’ai appris il y a peu, je voulais tellement donner que je m’épuisais et j’arrivais au bout de ma capacité.

giphy6Prendre du temps comme ça haha

Savoir dire non, n’est pas quelque chose de négatif 

J’ai appris au fur et à mesure que dire non n’était pas forcément négatif. Comme je vous l’ai dit plus haut, c’est vraiment bien d’avoir des partenariats, mais il faut connaitre ses limites. Le partenariat en soi, est gratifiant, mais ce n’est pas ça qui vous empêchera de partager votre passion. Que vous ayez ou pas un service presse, vous partagerez toujours de la même manière.

giphy4
De plus, les maisons d’éditions ne vous en voudront pas de dire « non » et d’être honnête en leur disant que vous n’avez clairement pas le temps et que vous n’avez pas envie. Toujours savoir être honnête avec vous-même et avec les autres autour de vous. N’hésitez jamais à leur dire clairement. Ils savent que vous êtes sollicité et ne le prendront jamais mal. Je pars du principe où les maisons d’éditions savent quand elles vous proposent que vous n’avez pas forcément du temps pour cela. Après si c’est vous qui avez fait la démarche.. C’est un autre sujet que je n’aborderais pas ici.

Personnellement, je me pose toujours des questions simples avant de répondre. Je mets des fois une semaine avant de répondre à un mail soit parce que je n’ai pas le temps, soit je réfléchis par rapport à mon temps à moi.

« Est-ce que j’aime réellement ce produit? Si je le prends est-ce que je vais vraiment l’aimer? Est-ce que j’aurais le temps de faire la « promotion » dessus? Est-ce que j’accepte de prendre ce livre qui me tente au détriment des 50 qui attendent dans ma bibliothèque ? Est-ce que j’aurais le temps de le lire? Est-ce que je veux le lire ? « 

Ce sont peut-être des questions idiotes, mais je pense que c’est important de connaitre sa limite et de ne pas tout accepter non plus. Je sais que cela fonctionne pour moi de cette manière et je respecte totalement les personnes qui arrivent à tout lire parce que je sais que moi, je ne pourrais pas. Je sais que j’ai besoin du temps pour moi et que je ne veux plus atteindre ma limite entre les cours, le stress et les services presses. Je pense qu’il faut savoir prendre du recul et se dire « Okay pas pour moi pour l’instant ».

Je ne juge en aucun cas les personnes qui en acceptent beaucoup. Je vous admire sincèrement d’arriver à gérer vos services presses, votre blog, votre Instagram et avoir encore du temps pour vous. Je vous imagine clairement comme des Wonder Woman.

giphy5Bon… des warriors quoi

Je sais que personnellement je ne pourrais pas. Je ne veux pas que cet article soit pris pour de l’ingratitude. Je serai toujours reconnaissante d’avoir eu la chance d’avoir une proposition, d’avoir eu de la chance d’avoir des maisons d’édition qui travaillent avec moi. Mais quelques fois, je sais que ce n’est pas ce que je désire et pour mon propre bien être et ma santé, je dis non. Je connais mes limites, je sais qu’il ne faut pas que je pousse, ni que je m’impose. Avec le temps, j’ai appris que même si je voulais absolument bien faire, on ne peut pas satisfaire tout le monde et il faut savoir faire des choix.

En tout cas, rappelez-vous de :

  • Trouver du temps pour vous entre vos lectures
  • De savoir ce que vous voulez vraiment
  • De vous poser les bonnes questions

.
.
.

Et vous alors, quel est votre avis là-dessus? Qu’est-ce que vous pensez des partenariats? 

Love, Audrey ♡

Publicités

25 commentaires sur “Les partenariats, faut-il tout accepter ?

  1. Je n’ai pas de partenariat mais je pense qu’il faut prendre en considération les aspects moins positifs que tu soulignes (et tu n’es pas la seule à avoir cet avis). Il ne faut jamais dire oui à tout, et ça vaut pour la vie en fait. 🙂 Accepter de façon raisonnée pour ne pas se faire bouffer et transformer le plaisir en obligation stressante.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est surtout que souvent prit dedans, tu as l’impression de vouloir faire plaisir à tout reussir mais tes capacités ne suivent pas forcément ♡ ! Je suis contente si cela peut t’aider

      Aimé par 1 personne

  2. Ton article est tellement sincère, je pense qu’il est important de diffuser ton message car il faut défaire cette image « incroyable » de recevoir des services presse. Dans le cas des partenariats, certaines lectures deviennent un devoir et comme tu le précises, savoir prendre du recul pour accepter ou non est primordial pour ne pas se dégoûter en quelque sorte. Car je pense en effet que c’est un risque de ne plus lire simplement ce que l’on préfère, au moment où on le souhaite.
    De mon côté, je n’ai que quelques partenariats mais je m’en satisfais justement. Je ne veux pas rentrer dans un tourbillon et me perdre.
    Merci à toi pour cet article très intéressant. Belle journée.

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! Je pense qu’il est important parce qu’on ne se rend pas forcément compte de la pression qu’on a mais aussi que l’on se donne au quotidien pour que tout cela soit « parfaitement parfait ». On perd ce qui est l’essentiel le plaisir ? Enfin personnellement, je sais que je ne me prend plus la tête avec ça. Quand j’avais commencé je ressentais énormément cette pression maintenant, je fais comme bon me semble :).
      Si tu sais ce qui est bon pour toi, c’est le mieux tant que tu ne te perds pas en chemin ♡
      Bonne journée à toi aussi ♡

      Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai pas vraiment de partenariats réguliers. Il n’y a que Librinova qui me propose des livres de temps en temps, et si je refuse, ils n’ont aucun problème avec cela et me proposent d’autres livres plus tard.

    Avant, j’avais tendance à tout accepter, sauf si vraiment le résumé ne me tentait pas du tout. Maintenant, je suis plus sélective (pas eu tellement de coups de coeur, et moins de temps). Je suis aussi plus sensible à la façon dont c’est demandé. Certains auteurs ou maisons d’édition envoient un message sans même regarder ce que l’on lit ou ce que l’on a pensé de livres qui peuvent ressembler à celui proposé, et je trouve cela dommage, car souvent, le livre ne m’intéresse pas tellement. Je précise souvent dans mes chroniques qu’il y a des erreurs d’orthographe lorsqu’elles sont très présentes, et je reçois des messages bourrés de fautes… Alors maintenant, j’accepte presque uniquement les livres venant de maisons d’édition, ou d’auteurs en qui j’ai confiance ou avec qui je discute un peu sur les réseaux sociaux.

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci pour ton retour sur mon article et je suis plutôt d’accord avec toi. Je suis devenue de plus en plus sélective avec ce qu’on me propose et à la manière dont cela est proposé. Parce que je pense comme beaucoup, on reçoit la forme du copier coller sans personnalisation ou le lien amazon pour certains.. Je fais vraiment très attention et cela me rassure de voir que je ne suis pas seule à faire attention !

      Encore merci pour te retour ! ♡

      Aimé par 2 personnes

  4. Bonjour,
    Commentaire intéressant cependant, je ne prétend pas être douée en orthographe ou en syntaxe :). La démarche ne serait peut être pas mieux en me disant ou est ce que cela ne va pas? Sachant que je n’ai jamais caché mes difficultés et que je relis énormément mes articles. Je vous renvoie à cet article : https://liberteasite.wordpress.com/2017/10/27/la-dyslexie-un-combat-de-tous-les-jours/

    Bref, soyez bienveillant. En tout cas bonne journée 🙂

    J'aime

    1. Je n’ai jamais prétendu donner un contenu pro et au vu de la manière dont tu m’as répondu que c’est un manque d’efforts ?
      La moindre de chose c’est d’être bienveillant. Je fais de mon mieux seule. J’aurais simplement voulu que tu pointes les erreurs de façon bienveillante parce que cela me permet d’apprendre et non en m’opprimant ouvertement que je ne suis pas normale (avec ma dyslexie).

      Sur ce, Je te souhaite une excellente soirée 🙂

      J'aime

  5. Merci pour cet article sincère et bienveillant 🙂 pour ma part j’ai eu très peu de service presse mais je garde toujours en tête que si cela devient une contrainte le plaisir est gâché et les impératifs de date notamment peuvent en devenir. Garder en tête que cela doit rester un plaisir et permettre savoir le temps nécessaire pour soi cela me semble être un bon objectif 😉

    Aimé par 1 personne

  6. Je suis du même avis que toi sur les partenariats. Avant j’acceptais les livres qui pourraient potentiellement me plaire et je me retrouvais avec une PAL juste pour ça, 3-4 livres à la fois, bien peu pour certains mais pour moi ça devenait de trop car j’avais l’impression de ne plus lire que les SP et pas les autres livres de ma PAL qui me tentaient plus.
    Maintenant, je me pose un peu plus de questions, savoir si je veux vraiment le lire ou si c’est juste un « pourquoi pas » qui passera dans des lectures sympas mais sans plus. Si au contraire le livre rencontre un fort succès et que je ne l’ai pas reçu en SP, je l’achète moi-même après tout simplement 🙂

    Aimé par 2 personnes

  7. Je suis en total accord avec toi !
    C’est facile de dire « oui », mais derrière il y a du temps de lecture, du temps d’écriture pour la chronique, du temps pour les photos (surtout si tu galères comme moi pour tenter de faire un truc « joli »), du temps pour faire la promo sur les RS etc. Et bien souvent : à peine un merci et pas de retour de la ME ou de l’auteur… bah oui, tu as eu un livre gratuit, quoi, c’est déjà bien ! lol

    Maintenant, je selectionne et j’ose dire « Non » pas pour cette fois, merci ».

    Aimé par 2 personnes

  8. Je te rejoins sur pas mal de points !!
    Cette année, j’ai eu la chance d’avoir les éditions Milady/Bragelonne/Castelmore en partenaires. J’avoue que j’aime beaucoup travailler avec eux : on choisit soi-même le nombre de livres selon son emploi du temps, il y a des retours sur nos critiques et l’équipe est hyper réactive en cas de questions. Lorsque les choses sont bien définies et que l’on peut lire à notre rythme, je trouve cela super.
    En revanche, j’ai déjà eu pour partenaires d’autres ME qui se fichaient un peu des retours tant qu’ils étaient positifs et que la personne fait de la pub… J’avoue que je préfère lorsqu’il y a un minimum d’échanges, ne serait-ce qu’un « j’ai bien reçu votre critique »…

    Généralement, je dis toujours « oui » à un partenariat, que ce soit une ME, un auteur ou un auteur auto-édité… En revanche, je regarde si le résumé/le genre me plaisent et si je peux tenir le délai (je me laisse généralement 15j/1mois). Si c’est impossible côté timing ou si le contenu ne me séduit pas, je décline… Dire « non » n’est effectivement pas négatif. Cela peut plaire à d’autre. C’est juste une question de goût et/ou de temps…

    Je suis étonnée que tu n’aies pas parlé des critiques négatives.^^ (Peut-être dans un autre articles ?) En effet, il arrive que le SP ne plaise pas… Pour ma part, même si je fais tout pour expliquer au maximum ma déception, j’ai déjà eu affaire à des auteurs mécontents d’un avis mitigé/négatif… As-tu également eu cette expérience ?

    J'aime

    1. Je pense qu’il faut que chacun soit au courant des points que cela peut être positif comme négatif :3. Mais il faut savoir s’en rendre compte donc je suis plutôt d’accord avec ce que tu dis.
      Pour moi, à partir du moment ou tu gères toi même ton temps et fait ce qu’il te plait c’est l’essentiel, chacun à des manières/limites différentes mais c’est à nous même de savoir nous les fixer sans être trop déborder?

      Sinon j’aimerais beaucoup en parler peut être dans un article différent car le sujet sur les partenariats est très très grand donc en soit je pense qu’on pourrait écrire une bible dessus. Je pars du principe que si je n’aime pas, il faut le dire et j’abandonne aussi souvent mes lectures à partir du moment ou j’explique pourquoi j’ai abandonné. Cela m’est beaucoup arrivé et on en parle pas assez souvent sur la blogosphère. Après je n’ai jamais eu de retour d’auteurs mécontents par un avis car pour moi, un avis est pour le lecteur et la maison d’édition. Les auteurs ne doivent pas se sentir attaquer car quelqu’un n’aime pas :/ chaque personne à des ressentis totalement différents..? Je ne sais pas si je me suis bien exprimée ♡

      Aimé par 1 personne

      1. Effectivement, c’est positif comme, parfois, négatif. J’avoue que, comme beaucoup, je sautille sur place dès que l’on me contacte pour un partenariat. Cela fait plaisir… Mais comme tu dis, il faut savoir évaluer son temps libre et ne pas être débordé ! ^^ C’est primordial.
        Tu as raison, le sujet est très vaste. Et je te rejoins également sur le fait qu’un avis n’est pas une attaque envers un auteur… Surtout quand c’est argumenté et rédigé respectueusement.
        Tu t’es très bien exprimée.^^ Je t’ai parfaitement compris et te rejoins à 100%.

        Aimé par 1 personne

      2. Je pense qu’on a tous ce sentiment d’être heureux quand on reçoit un mail ♡ !
        Après comme partout tu as des chroniques qui sont pas forcément argumenté de la bonne manière mais ça c’est encore un autre débat? Je sais que personnellement j’appuie sur les points que j’aime pas et parle de mon ressentie de lecteur. Après cela dépend encore une fois du lecteur et de sa manière d’amener le sujet 🙂
        Je suis contente mais je pense que j’en écrirais d’autres parce que cela reste important d’ouvrir le débat et de pouvoir en discuter normalement

        Aimé par 1 personne

      3. Oui ! ❤
        C'est vrai que certains n'argumentent pas et se contentent de descendre gratuitement un livre. Pour ma part, j'essaye toujours de justifier au maximum en précisant bien que ce soit mes goûts et que d'autres avis peuvent être différents. Que ce soit positif ou négatif, je fais comme toi : j'appuie sur des points et insiste sur le fait que ce ressenti est le mien.
        Oui, n'hésite pas. Je trouve le sujet passionnant et j'ai beaucoup aimé échanger avec toi et lire les ressentis des autres en commentaire. 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s