{Chronique} Flame in the Mist de Renée Ahdieh

Titre : Flame In The Mist
Auteur : Renée Ahdieh
Edition : Hodder & Stoughton
Pages : 368

Résumé

The daughter of a prominent samurai, Mariko has long known her place—she may be an accomplished alchemist, whose cunning rivals that of her brother Kenshin, but because she is not a boy, her future has always been out of her hands. At just seventeen years old, Mariko is promised to Minamoto Raiden, the son of the emperor’s favorite consort—a political marriage that will elevate her family’s standing. But en route to the imperial city of Inako, Mariko narrowly escapes a bloody ambush by a dangerous gang of bandits known as the Black Clan, who she learns has been hired to kill her before she reaches the palace.

Dressed as a peasant boy, Mariko sets out to infiltrate the ranks of the Black Clan, determined to track down the person responsible for the target on her back. But she’s quickly captured and taken to the Black Clan’s secret hideout, where she meets their leader, the rebel ronin Takeda Ranmaru, and his second-in-command, his best friend Okami. Still believing her to be a boy, Ranmaru and Okami eventually warm to Mariko, impressed by her intellect and ingenuity. As Mariko gets closer to the Black Clan, she uncovers a dark history of secrets, of betrayal and murder, which will force her to question everything she’s ever known.

Avis

Etant une grande amoureuse du style d’écriture de Renée Ahdieh, je ne pouvais pas à côter de ce bijou !

“Be as swift as the wind. As silent as the forest. As fierce as the fire. As unshakable as the mountain. And you can do anything…”

Je suis juste trop contente d’avoir pu lire ce livre et surtout frustré de ne pas avoir le deuxième tome en ma possession. Si vous ne le savez pas encore, je suis amoureuse du style d’écriture de Renée Ahdieh qui arrive toujours à me surprendre dans la beauté des mots. Je trouve son écriture tellement fluide que je ne voyais plus les pages défiler devant mes yeux. Je pense que cette auteure a toujours réussi à me charmer avec son écriture VO, et je ne pense pas que cela soit bien compliqué à lire en version original (même si je ne le recommande pas pour les débutants). De plus, ce livre est une réécriture, un mélange de Mulan et Robin des bois qui ne peut que charmer. Personnellement j’ai été conquise, et j’ai adoré être autant immergé dans la culture japonaise avec des mots, des expressions.

“Sometimes we must fall forward to keep moving. Remain motionless—remain unyielding—and you are as good as dead.
Death follows indecision, like a twisted shadow. Fall forward. Keep moving. Even if you must pick yourself up first.”

On suit alors une histoire classique d’une jeune fille qui est marier à un bon parti mais qui se retrouve attaquer dans la foret. Elle se retrouve donc seule et son seul but, trouver qui a voulu l’assassiner… et c’est bien sur ici que les ennuis commencent.

“I’ve never been angry to have been born a woman. There have been times I’ve been angry at how the world treats us, but I see being a woman as a challenge I must fight. Like being born under a stormy sky. Some people are lucky enough to be born on a bright summer’s day. Maybe we were born under clouds. No wind. No rain. Just a mountain of clouds we must climb each morning so that we may see the sun.”

Mariko est une femme qui se laissait un peu porter par les événements, il faut un élément pour que son caractère se découvre. Une femme qui ne veut plus se laisser marcher dessus, ni dicter sa conduite. Elle fait comme elle l’entend, elle puise son courage dans sa propre vengeance et encaisse les choses sans se plaindre. On peut dire que ce personnage a du caractère et une forte volonté !

Takeda Ranmaru, un personnage autoritaire car il est le leader du Black Clan. Je l’ai toujours vu comme quelqu’un de super méchant, super dur dans ses choix. Porter un rôle de leader ne doit pas être bien simple, il est bon et fait les choses justement. Et c’est ce que j’ai aimer chez ce personnage.

Okami est d’un désagréable, essaye de jouer les dur mais est toujours là pour soutenir Mariko (c’est un peu contradictoire comme sentiment?). Il est doux, calme et mama je l’adore ce personnage. Il reste cacher dans l’ombre tel un loup en cavale. Je l’aime tellement ce personnage, on va finir par faire un Squad Protection avec mon amie Morgane (Buddy Reader de Renée Queen). Ce personnage a aussi tellement de potentiel et j’ai hâte de voir ce qui nous attend avec lui dans la second tome. Mais on peut dire qu’il y a une certaines formes de courage dans tous ses personnages.

“I believe the stars align so souls can find one another. Whether they are meant to be souls in love or souls in life remains to be seen.”

Kenshin, est le frère de Mariko. Je l’ai toujours apprécier dans les débuts du roman mais son comportement changeant et son indécision fait qu’il arrive des choses horrible. On peut dire qu’il est perdu entre les principes de son clan mais aussi sa propre volonté de faire les choses bien. Ce roman montre vraiment l’importance des clans, du respect des famille au Japon et Kenshin est un exemple.

Minamoto Raiden, est le  »futur » mari de Mariko. Je ne sais pas mais il y a quelques choses de sombre chez lui. Je voudrais en savoir plus avant de me décider de son sort mais, il y a un truc qu’on nous dit pas et qui me rend curieuse sur ce personnage.

“The stars could fall – the moon could crash from the heavens – and Mariko could not care.”

Ce roman a été juste un coup de coeur, et je peux le dire fièrement Renée Ahdieh est dans mon top 5 de mes auteures favori. Je ne peux que le recommander à 300%, si vous êtes prêt à ce que votre coeur soit détruit. De plus, si vous n’avez jamais lu de Renée Ahdieh avant ce livre, je vous recommande de commencer par sa première duologie qui est The Wrath and the Dawn.
J’aimerais tellement que tout le monde puisse le lire mais malheureusement, nous n’avons pas encore de date en français, je vous tiendrais au courant si on en apprend plus.

“If I am marching to my death, then I will march to it as a girl. Without fear.”

5/5

“To me, you are magic.”

Publicités

16 commentaires sur “{Chronique} Flame in the Mist de Renée Ahdieh

  1. Encore une jolie chronique ❤️ Il me fait vraiment trop envie ! S’il est traduit en Fr j’espère qu’il gardera cette couv 🙏🏻 J’aimerais le lire en anglais mais pour le moment j’essaye de vider ma PAL alors pas d’achat… 😅

    J'aime

    1. Alors j’ai eu confirmation de Hachette, ils ne le traduiront pas :/ car la fantasy ne marche pas en france 😭😭. Prend ton temps, attend peut etre la sortie du deuxieme tome?

      Aimé par 1 personne

  2. Ce livre me tente tellement autant pour sa belle couverture que pour son histoire ! Hélas, je ne me vois pas lire un roman en anglais donc j’espère qu’il sortira en français… 😦

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s