{Chronique} To All the Boys I’ve Loved Before T1 de Jenny Han

Titre : To All the Boys I’ve Loved Before Tome 1
Auteur : Jenny Han
Edition: Simon & Schuster
Pages : 368

Résumé

Lara Jean Song conserve ses lettres d’amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu’elle a reçues, ce sont celles qu’elle a écrites. Une pour chaque garçon qu’elle a aimé. Lorsqu’elle écrit, elle ose ouvrir son coeur et dire toutes les choses que jamais elle n’exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu’au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées… Elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.

Avis

Une petite romance contemporaine qui m’a fait sourire du début à la fin.

“Love is scary: it changes; it can go away. That’s the part of the risk. I don’t want to be scared anymore.”

Je tiens à préciser que je suis de base une grande amoureuse de l’écriture de Jenny Han. Je trouve qu’elle arrive à retransmettre des émotions simples à travers des mots simples (j’espère que vous me comprenez?). En plus, comment vous dire que cette lecture en anglais est légère et simple pour les personnes qui veulent se lancer dans la Vo. J’adore ce genre d’écriture et j’ai cette impression de ne plus lire en anglais. C’est le genre de roman que je lis rapidement et qui capte toute mon attention jusqu’à le finir. Ce que je retiens de ce livre est l’importance de la famille et les liens entre les soeurs. On a vraiment une image de la famille soudé avec des hauts et des bas. C’est la chose qui m’a le plus touché, même si j’ai adoré le plot et la romance qui a eut lieu. Ce roman est juste tellement mignon et parfait pour cet été. Je pense lire rapidement le tome 2.

« You need to relax, Lara Jean. Life doesn’t have to be so planned. Just roll with it and let it happen. »

Lara est une fille qui a toujours compté sur sa soeur. Elle vit dans la peur, et les insécurités. Elle a du mal à s’imposer et surtout à comprendre ses sentiments. Elle est touchante, attachante et essaye de toujours faire le bien autour d’elle. Pour moi, c’est le genre de personnage que j’ai envie de prendre dans mes bras tellement ils sont adorable.

Peter est un personnage un peu bad boy, qui tient à son image. Alors qu’il est quelqu’un de super attentionné, drole et un peu énervant sur les bords. C’est un personnage super attachant qu’on a pas vraiment envie de quitter. De plus, J’ai adoré sa façon de se comporter avec Lara

Josh est le garçon toujours droit, loyal. On va dire le garçon parfait. Il est toujours là pour les Song. Il a se rôle de grand frère (en quelques sortes), on le voit très présent dans la vie des filles.

“You’d rather make up a fantasy version of somebody in your head than be with a real person.”

Margot est la plus grande des soeurs. On ressent beaucoup le poids qu’elle porte pour gérer cette famille et quand elle part, elle a enfin cette liberté qu’elle n’avait plus. Ce personnage qui a toujours eu le rôle de la seconde mère pour ses deux soeurs à tout gérer à quelques fois du mal à perdre pied.

Kitty est la plus jeune des soeurs. Elle est drôle et super attachante. Son personnage m’a fait tellement rire et m’a tout de suite fait penser au genre de petite soeur que je n’aurais pas forcément voulu avoir.

« It will get easier each time, I think. I hope. I just have to keep trying. »

Je recommande à 100% pour les amoureux de romance contemporaine. Encore une fois, je l’ai lu en anglais donc je ne peux pas vraiment juger la traduction française. Mais pour moi, ce roman m’a apporté de la douceur et m’a juste fait rêvé le temps d’un été.

« I don’t want to be afraid anymore. I want to be brave. I want…. ife to start happening. I want to fall in love and I want a boy to fall in love with me back. »

5/5

“When someone’s been gone a long time, at first you save up all the things you want to tell them. You try to keep track of everything in your head. But it’s like trying to hold on to a fistful of sand: all the little bits slip out of your hands, and then you’re just clutching air and grit.”

Publicités

7 commentaires sur “{Chronique} To All the Boys I’ve Loved Before T1 de Jenny Han

  1. Depuis le temps que je l’ai dans ma WL ! Mais à chaque fois que je le vois en librairie, je le prends, puis finalement le repose :/ Ton avis me donne vraiment l’envie de le scotcher à ma main la prochaine fois que je le vois en librairie. Comme ça je serais sûre de le ramener avec moi !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s