{Chronique} Nos âmes plurielles de Samantha Bailly

Titre : Nos âmes plurielles T3
Auteur : Samantha Bailly
Edition : Rageot
Pages : 304

Résumé

Sonia et Lou se sont rencontrées sur un forum autour de leur passion créative : l’écriture pour Sonia, le dessin pour Lou. Leur blog BD, Trames jumelles, a été remarqué par un éditeur qui les a encouragées dans leur vocation. Bac en poche, elles réalisent leur rêve : s’installer à Paris en coloc ! Mais leurs tempéraments sont radicalement opposés… Sonia adore sa nouvelle liberté et les fêtes étudiantes, tandis que Lou s’investit pleinement dans sa formation aux Gobelins. L’année s’annonce électrique !

Avis

Une fin de saga qui me rend nostalgique des personnages.

« Pour la première fois de son existence, écrire n’est pas simple, naturel. Quelque chose s’est bloqué en elle. »

J’ai découvert la plume de Samantha Bailly par hasard et je n’étais pas du tout destiné à lire son roman. Je me suis retrouvée happer par la légèreté et facilité du roman qui reste sans prise de tête. De fil en aiguille, je suis en train de rédiger la chronique du dernier tome qui fut quand même une bonne conclusion. On voit l’évolution des rêves des deux jeunes filles, mêlant écriture et dessin. On passe par l’échec, le fait de se tromper de chemin mais aussi de retomber sur ces pieds. Je me suis néanmoins plus sentie en phase avec ce roman suite à ce qui arrive à Lou. J’avoue avoir beaucoup moins adhérer à ce que Sonia nous faisait, mais je suis heureuse de voir comment elle grandit et s’affirme en tant que femme. On peut dire que ce roman déborde d’amitié, de rencontre et d’inspiration.

« En grandissant, certains se construisent à l’identique de leur famille, d’autres en opposition. Toi et moi, Lou, nous avons choisi l’opposition. »

On suit Sonia et Lou pour des aventures et encore plus sachant qu’elles sont en collocation à Paris.

« A-t-elle vraiment le temps de patienter ? Non. La vie s’écoule, passe, puis s’éteint. »

Sonia qui a son rêve d’écriture est peut être le personnage avec lequel je suis moins en phase. Je trouve cependant que sa réflexion et son évolution est impressionnante. Elle a se côté très positive, qui redonne le sourire tout au long du roman.

Lou est mon personnage favori. J’ai adoré son évolution qui se fait plus subtilement que Sonia mais surtout qu’elle n’abandonne pas malgré la difficulté. On sent qu’elle devient plus forte et plus indépendante comparé au tome précédent. En bref, cette fille rock.

« C’est seulement lorsque l’on perd quelqu’un que l’on se rend compte du vide laissé. »

Je ne peux que dire un mot : lisez ce roman si vous voulez quelques choses de frais et léger sans vous prendre la tête.

« Certaines personnes se tatouent la peau. Empreintes physiques. Ses romans à elle sont des tatouages d’esprit, des marques indélébiles. »

3,5/5

2 commentaires sur “{Chronique} Nos âmes plurielles de Samantha Bailly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s