{Chronique} Le Chant du Coeur de Amy Harmon

Titre: Le Chant du Coeur
Auteur : Amy Harmon
Edition : Collection R
Pages : 390

Résumé

Pour moi, le paradis, c’est la cloche qui annonce le début d’un match de free fight, l’adrénaline qui monte, la sueur qui me brûle les yeux et le feu qui coule dans mes veines. C’est la foule indistincte qui scande mon nom et l’adversaire du jour qui veut verser mon sang. Pour moi, le paradis se résumait au ring octogonal. Jusqu’à ce que je rencontre Millie.
Jusqu’à ce que je change. Si l’octogone était mon paradis, alors Millie était l’ange en son centre, la fille pour laquelle je voulais me battre, celle qui m’a appris que les batailles les plus importantes sont parfois celles que l’on ne pense pas gagner.

Avis

Ce roman est une pépite et je peux le dire que je l’ai limité préféré à La loi du coeur. Je ne sais pas si c’est un coup de coeur mais ça en est pas loin. Je l’ai adoré !

« C’est que ça devait arriver », dire que quelque chose devait arriver, c’est juste une bonne excuse. Une manière pour les gens de se rassurer quand ils ont foiré ou que la vie ne leur sert que de la merde à bouffer. »

Comme d’habitude les romans de Amy Harmon me détruise un par un. Je suis heureuse de voir que ses romans fonctionnent en France et qu’il soit si demandé. Je suis sure que la plume en anglais doit être tout aussi jolie que celle en français qui véhicule déjà tellement d’émotion. L’histoire est tellement touchante car on touche le thème de la maladie, du sport et de repousser ses limites physiques. Ce sont des thèmes récurant dans les romances ou contemporains, je l’avoue mais Amy Harmon a toujours ce petit truc en plus qui fait que le roman est mieux que les autres (Un peu comme les Colleen Hoover). J’ai trouvé l’histoire tellement touchante que m’en rappeler me fait revivre des souvenirs de ma lecture.

« La vie n’est pas parfaite. Les gens ne sont pas parfaits. Mais il y a des petits moments dans la vie qui le sont. »

On retrouve toujours Tag et Millie dans cette histoire, il y a une corrélation avec le premier tome car des personnages récurant si retrouve aussi. Mais on suit principalement l’ami de Moise dans son aventure, son évolution et ses amours.

« Je suis Moise et tu es Tag. Et ça ne changera jamais. Alors, qu’on trouve le moyen ici ou qu’on le trouve là-bas, faudra toujours qu’on assumer. Et la mort n’y changera rien. »

TAG/David est un personnage fort mais tellement sensible. On sent qu’il en veut dans la vie comme il le fait sur le ring. Il est d’une douceur qu’on ne penserait pas et surtout dans sa relation avec Millie que j’ai trouvé juste adorable.

Millie/ Amélie est aveugle mais cela ne l’empêche pas de faire sa vie comme elle l’entend. Elle ne veut pas être traité comme quelqu’un avec un handicap, elle veut juste être pareil que les autres. La relation qu’elle entretient avec David est juste mais comment dire d’une douceur, d’une protection à tout égard. Car ils se protègent l’un l’autre.

Moise, Georgie et Henry sont tout aussi important et amène les deux personnages à se comprendre et surtout à se confier.

« il est les yeux, je suis le coeur. Il est les mains, je suis la tête. »

Cette histoire est touchante et je pense que je ne regrette juste pas d’avoir lu ce roman. Encore un roman de Amy Harmon qui me touche. Depuis ma fameuse découverte grâce à mon amie Andréa de Nos faces cachées, je suis devenue amoureuse de son style d’écriture et de la façon dont elle amène ses romans. EN BREF, je peux que le recommander car il a toucher le coup de coeur et je ne sais pas si il arrive presque en deuxième position à égalité avec Nos faces Cachées.

« Mais TAG est différent. Tag est, tout simplement. C’est un tourbillon, une tornade: un truc incontrôlable. Il t’entraîne, t’aspire et, contrairement à une catastrophe naturelle, il ne se calme jamais. Il ne te lâche jamais. Pourtant, comme ça, d’un coup, sans prévenir, c’est ce qu’il venait de faire. Il nous lâchait. »

5/5

« C’était à ce moment -là que je m’en étais rendu compte : je voulais recommencer à vivre. Pour la première fois depuis une éternité, j’étais heureux d’être en vie. »

 

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « {Chronique} Le Chant du Coeur de Amy Harmon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s