{Chronique} La fille qui n’éxistait pas de Natalie C. Anderson

Capture d_écran 2018-05-24 à 12.44.49

Titre : La fille qui n’existait pas
Auteur : Natalie C. Anderson
Edition : Pocket Jeunesse
Pages : 405

Résumé

Tina ne vit pas, elle survit sur le toit d’un immeuble des bas-fonds de Sangui. Cambrioleuse la plus habile d’un gang kényan, elle ne pense qu’à une chose : venger sa mère assassinée par son ancien employeur, le nabab blanc M. Greyhill. L’occasion se présente enfin quand on lui demande de s’introduire dans la luxueuse villa de ce dernier. Prise sur le fait par Michael, le fils Greyhill avec lequel elle a grandi, Tina commence à douter. Submergés par les souvenirs de leur enfance, les deux jeunes gens décident de passer un marché… Entre les rues inquiétantes de Sangui et la guerre qui menace son village natal, Tina voit sa vengeance prendre un tournant qu’elle n’aurait jamais pu imaginer…

Avis

Une histoire intéressante qui nous fait partir dans un pays qui semble paradisiaque mais qui cache parfaitement bien son jeu.

“People don’t look for revenge to make them happy. They do it because they must.”

Je vous avoue qu’en ayant fini ce livre, je suis restée vraiment mitiger face à mon bouquin. Je ne savais pas vraiment comment réagir, ni si j’avais aimé ou non. Je sais que l’histoire m’a troublé par la vérité qu’elle émanait, mais aussi par le sujet qui peut être sanglant cependant, les personnages ne m’ont pas attendrit.
Je suis peut-être totalement insensible, mais je pense que j’en attendais beaucoup plus de ses personnages. A contrario, j’ai bien aimé le développement de l’histoire et l’avancement. Je trouve que l’auteur arrive parfaitement à nous faire voir ce que personne ne veut voir avec les détournements d’argent, les affaires politiques et les femmes utilisées comme des objets sexuels.
En bref, cela reste déroutant, car je n’ai toujours pas de mot pour décrire ce roman. Je ne sais toujours pas si je l’aime ou non mais je pense qu’il doit être lu.

“People are complicated creatures, my dear. The ways they find of explaining the bad things that happen in the world are not always the right ones. Sometimes they are simply the easy ones. They are the ones that give them enough comfort to sleep at night, the ones that let them take the blame off themselves.”

Un roman ou on suit Tina une jeune fille qui est dans un Gang les Gonda et qui fera tout pour trouver qui a tuer sa mère. Elle est prête littéralement à tout.

“If you’re going to be a thief, the first thing you need to know is that you don’t exist.”

Tina est un personnage que j’ai apprécié par sa force et par sa volonté de trouver le coupable. Je l’admire vraiment et je ne pourrais juger, car je ne sais pas comment je réagirais à sa place. Elle reste admirable parce qu’elle accomplit et par la force, l’espoir quelle véhicule.

Michael est le personnage que j’ai trouvé le plus inutile dans ce roman. Je trouve qu’il manquait en tout cas un truc. Je ne serai pas vous expliquer… mais je pense qu’il manquait de fond pour que je m’attache à lui

Mr greyhill est un personnage que j’aurais voulu plus pousser. J’ai été un peu triste de le voir au second plan alors que c’est un personnage intéressant dans le fond. Je pense que cela aurait aussi enlevé le mystère….

“I only know how to read because I steal books from rich people.”

 

Je pense que c’est un roman qui doit au moins être lu. J’espère que ce roman vous plaira et que les petits soucis que j’ai eu avec ne vous dérangeront pas.

“I have brainpower for miles, sweetie, don’t you worry. It’s my computer i’m worried about ». – Boyboy”

4/5

Publicités

3 commentaires sur “{Chronique} La fille qui n’éxistait pas de Natalie C. Anderson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s