{Chronique} La Conspiration de Maggie Hall

Titre : La Conspiration
Auteur : Maggie Hall
Edition : Collection R
Pages : 426

Résumé

Une énigme millénaire. Des indices aux quatre coins du globe. Une destinée extraordinaire. Ils ont le pouvoir de faire fermer Prada pour une session shopping privée. Mais aussi celui de déclencher une nouvelle guerre mondiale. C’est cette incroyable famille qu’Avery West se découvre à dix-sept ans. Ses membres appartiennent à une redoutable société secrète, le Cercle, qui voit en Avery la clé d’une prophétie millénaire. Écartelée entre des factions rivales, Avery va devoir lever le voile sur l’énigme de ses origines. Accompagnée de deux garçons du Cercle, le beau Stellan à l’humeur changeante et le ténébreux Jack, elle se lance dans une quête qui va la mener du musée du Louvre aux bazars d’Istanbul. Au coeur de la conspiration, Avery va devoir choisir entre sa liberté et sa famille, mais aussi entre le garçon qui pourrait l’aider à sauver l’humanité et celui qui fait battre son coeur.

Avis

Un roman qui est bon mais qui manque de profondeur pour que ça soit une lecture coup de coeur !

« Par réflexe, mes mains se posent à hauteur de ma poitrine, comme pour retenir les débris de mon cœur. »

Un roman que j’ai aimé pour l’intrigue avec un mélange de suspens, de prophétie, de complot et d’une malédiction. En tout cas, le dos est très accrocheur et donne envie de découvrir l’histoire. Je pense que j’en attendais beaucoup et comme ce n’a pas été le cas, je me retrouve un peu sur ma faim… J’ai bien aimé la traduction qui est aussi légère et donc ce roman se lit très très vite avec cet aspect un peu addictif. On ne se rend pas vraiment compte des pages qui défilent. Mais son point faible est pour moi les personnages qui ne sont pas vraiment assez développés. Je me demande si c’est parce que c’est un tome 1?
En tout cas, j’en attends énormément du tome deux pour me décider sur ce roman et voir s’il vaut le coup.

« En réalité, être seul, c’est comme marcher dans le froid sans manteau. Oui, c’est désagréable au début, mais au bout d’un certain temps notre corps s’engourdit. Si l’on s’habitue à ne pas être seul, en revanche, le retour à la solitude est un choc,comme si l’on vous arrachait votre édredon bien chaud à six heures un matin de décembre dans le Minnesota. »

Avery est le genre de personnage qui m’énerve, car elle est d’une naïveté et d’un passif. J’ai trouvé qu’elle se laissait vraiment balader par les deux garçons et c’est ce qui manque dans ce roman. Elle n’a pas assez de profondeur, elle est presque comme une coquille vide et c’est dommage, car elle aurait pu prendre en main  »le livre ».

Stellan est un personnage que j’ai beaucoup aimé, un peu de bad boy. Il a toujours des répliques qui font rire mais bon comme pour Avery, je n’ai pas eu assez de temps pour le connaitre. Je verrais bien ce qu’il vaut dans la suite ! Je l’ai trouvé très conditionné par les familles qui contrôle sa vie, mais comme je dis à voir dans la suite…

Jack est un gentil garçon, qui est toujours là pour Avery. Il a bien entendu des choses qui cachent, mais on voit que ce n’est pas quelqu’un qui a un mauvais fond. Ils sont liés par un même destin avec Avery et comprendre le pourquoi du comment a été intéressant, mais comme pour Stellan, je n’ai pas eu le temps de bien le connaitre pour me faire un avis complet. On verra son évolution dans le T2.

« Parce que c’est plus douloureux de souhaiter quelque chose qui ne se produira pas, et d’être déçu, que de ne jamais rien souhaiter du tout. »

Un roman qui reste sympathique, mais je vous en reparlerais sûrement à la fin du T2 ! Si vous aimez les lectures légères, en tout cas ce roman pourra peut-être vous plaire.

« Lorsque je lui ai demandé combien d’avions chaque famille possédait, il m’a répondu : « Suffisamment. » »

3,5/5

« Tu es une jolie petite poupée de porcelaine, renchérit-il. Une kuklachka. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s