{Chronique} La cité du feu sacré (TMI T6) de Cassandra Clare

Titre : La cité du feu sacré (The Mortal Instruments T6)
Auteur : Cassandra Clare
Edition : Pocket Jeunesse
Pages : 791

Résumé

Les ténèbres s’abattent sur le Monde Obscur. Le chaos et la destruction se propagent à une vitesse terrifiante. Clary, Jace, Simon et leurs compagnons rassemblent leurs forces pour faire face au démon le plus puissant qu’ils aient jamais affronté : Sébastien, le frère de Clary. Rien ne semble pouvoir l’arrêter. L’unique espoir de l’anéantir se trouve au coeur du Royaume des Démons. Mais, pour les Chasseurs d’Ombres, ce voyage exige de lourds sacrifices. La quête s’annonce plus difficile que jamais…

Avis

Une fin de saga satisfaisante et qui me réconcilie légèrement avec Clary et Jace.

« Lorsqu’on nous trempe dans le feu, nous devenons plus forts. Souffrir nous apprend à survivre. »

J’ai enfin vaincu contre TMI, cela faisait depuis plus de 2 ans que je stagnais car je n’aimais pas trop Clary et Jace. Ce sont les origines qui m’ont motivées à finir cette saga. Je tiens à dire que je me sens heureuse de cette fin malgré qu’il manque de l’action comparé au tome 5, mais surtout que pour moi, on ne peut pas faire mieux que La princesse mécanique. Je pense que ce tome n’a pas eu autant d’émotion que La princesse mécanique qui était juste explosif. Il y a de très très longue partie qui alourdisse selon moi l’histoire et ce manque d’action se fait ressentir à la grande moitié du bouquin. J’attendais une fin vraiment vraiment explosif mais je vais dire que je n’ai été que à moitié satisfaite. Mais je suis heureuse car on revoit tous les personnages ensemble dans ce tome, et surtout pleins de nouvelle révélation.

« Les héros ne gagnent pas toujours. Parfois, ils échouent. Mais ils ne renoncent jamais. C’est ce qui fait d’eux des héros. »

Cela reste une bonne lecture car il y a pleins de références à the infernal devices dedans ce qui m’a fait chaud au coeur et m’a conforté que s’était une de mes fav. Puis Simon m’a donné tellement d’émotion au cour de ce tome. Je suis une grande grande fan de Simon et savoir que après avoir fini tout cela je vais pouvoir m’attaquer au Tales me rend encore plus impatiente ! De plus, on a une grande introduction sur les personnages que l’ont retrouvera dans The Dark Artifices.

« Si je ne peux fléchir les dieux, j’invoquerai l’enfer. »

On suit toujours les personnages dans la capture de Sebastian et surtout sauvé les humains des démons. Cela reste toujours le même plot sauf qu’il y a plus de points de vue et de développement de personnages. C’est le plus gros point de ce roman.

« Il est des souvenirs que le temps n’efface pas. »

Clary est le personnage qui m’a le plus impressionné par rapport au début. Je l’ai trouvé grandit, un peu plus réfléchis et badasse. En bref c’est le genre de personnage qui s’améliore au fil des tomes.

Jace, j’ai commencé à m’attacher à lui même si ce n’est pas le grand amour. On a toute une histoire derrière lui et c’est ce qui le rend toujours aussi mystérieux. J’aime la façon dont il prend soin des gens qu’il aime. Je pense que c’est ce qu’il y a de plus beau en lui.

Sebastian est genre le personnage qui est le plus perturbant. Il est tellement bien décrit, sa psychologie, pour un personnage ‘méchant’. Bref, c’est un des personnages qui a marqué ma lecture.

« Chéris ton parabatai. Car c’est un lien précieux qui vous unit. L’amour est précieux. Il détermine nos actes. Pourquoi combattons-nous les démons? Pourquoi ne sont-ils pas les gardiens de ce monde? Qu’est-ce qui nous rend meilleurs? C’est parce qu’eux ne créent rien, ils détruisent. Ils ne connaissent que la haine. Nous autres Chasseurs d’Ombres, nous sommes faillibles. Mais si nous ne possédions pas la capacité d’aimer, nous ne pourrions pas protéger les humains; il faut les aimer pour pouvoir veiller sur eux. Mon parabatai était capable d’aimer comme peu de gens savent le faire. »

Les personnages dit secondaire sont les plus important pour moi.

Simon est juste un personnage tellement chou, prévenant, face à ses amis. Bref, tout le monde le sait déjà que c’est mon personnage favori de cette saga. Il est tellement humain et c’est ce qu’il manque quelques fois aux autres personnages.

Isabelle est le personnage badasse de ce bouquin par excellence. Elle est charismatique, fragile quelques fois mais arrive surtout à montrer cette facette forte. Je pense que après Simon s’est un de mes personnages aussi fav !

Alec est celui pour lequel j’avais beaucoup de mal au début mais qui est tellement attachant au fond de lui. Je le pensais toujours assez droit, toujours à devoir suivre les règles sans jamais en déroger mais au final, il est surtout tellement loyal avec son Parabatai + les liens avec Magnus.

Magnus, on en apprenait déjà beaucoup plus avec les origines mais je pense que ce tome est une révélation pour lui. On apprend sur son passer et je suis curieuse de lire cette série juste pour lui à ce que j’ai entendu.

« Alors, on est un couple officiel à présent? Vous suivez un rituel spécifique, vous, les Chasseurs d’Ombres? Dois-je mettre à jour mon profil sur Facebook? » -Simon

On a aussi eut une grande introduction sur des personnages qui apparaîtront dans Lady Midnight et ça j’ai trouvé cela grave cool de pouvoir s’attacher à ces nouveaux personnages.

Emma est cette jeune fille qu’on pourrait penser douce mais qui est surtout prête à tout. Elle me fait largement penser à Will ou Jace sur ce côté là. J’ai adoré les passages sur ce personnage et j’ai hâte de la revoir dans TDA.

Julian est le garçon plutôt doux, calme qui ne montre rarement ce qu’il pense. J’ai souvent eu cette impression de voir les liens entre Jem et Will avec Emma et Julian (ne me demander pas pourquoi). Un certain respect et une alchimie, que seul eux peuvent comprendre.

« Tu as été grand, un jour, Simon. Tu étais un diurne, un combattant. Tu as sauvé des vies, tu as tué des démons, et le sang des anges se propulsait dans tes veines comme les rayons du soleil. »

En bref, cette saga est quand même un must read pour tous. Je pense qu’elle s’améliore largement au fil des tomes mais je suis impatiente de pouvoir continuer sur cette nouvelle saga surtout après l’introduction des personnages dans ce dernier volet !

« Ne laisse jamais personne décider de ta personnalité à ta place. C’est à toi de choisir. »

4/5

« Nous sommes tous des fragments de nos souvenirs. Nous gardons en nous les angoisses et les espoirs des gens qui nous aiment. Tant que l’amour et le souvenirs subsistent, il n’y a pas de véritable perte. »

 

 

Publicités

8 commentaires sur “{Chronique} La cité du feu sacré (TMI T6) de Cassandra Clare

  1. Moi aussi j’ai eu du mal avec Jace et Clary dans les premiers livres mais ils se sont vraiment améliorés. Et malgré les quelques longueurs, j’ai beaucoup aimé ce dernier tome (mais c’est sur qu’il ne vaut pas Princesse mécanique 😍)
    Et si tu aimes Simon, tu vas adorer Tales of the Shadowhunter Academy ! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s