{Chronique} This Savage Song de VE Schwab

Titre : This Savage Song
Auteur : VE Schwab
Edition: Greenwillow Books
Pages : 427

Résumé

There’s no such thing as safe in a city at war, a city overrun with monsters. In this dark urban fantasy from author Victoria Schwaba young woman and a young man must choose whether to become heroes or villains—and friends or enemies—with the future of their home at stake. The first of two books.

Kate Harker and August Flynn are the heirs to a divided city—a city where the violence has begun to breed actual monsters. All Kate wants is to be as ruthless as her father, who lets the monsters roam free and makes the humans pay for his protection. All August wants is to be human, as good-hearted as his own father, to play a bigger role in protecting the innocent—but he’s one of the monsters. One who can steal a soul with a simple strain of music. When the chance arises to keep an eye on Kate, who’s just been kicked out of her sixth boarding school and returned home, August jumps at it. But Kate discovers August’s secret, and after a failed assassination attempt the pair must flee for their lives

Avis

Je suis agréablement surprise par ce roman car j’en attendais pas beaucoup de chose et au final, je l’ai adoré !

“Monsters, monsters, big and small,
« They’re gonna come and eat you all.
Corsai, Corsai, tooth and claw,
Shadow and bone will eat you raw.
Malchai, Malchai, sharp and sly,
Smile and bite and drink you dry.
Sunai, Sunai, eyes like coal,
Sing you a song and steal your soul.
Monsters, monsters, big and small,
They’re gonna come and eat you all!”

Je suis vraiment amoureuse du style de l’auteure. Je n’ai pas ressenti de longueur sauf peut être au début, le temps de rentrer dans l’histoire mais une fois dedans. Wow. Je suis contente  et fière de pouvoir lire un roman de Schwab en VO car je ne me sentais pas encore prête à lire Vicious ou Shade of magic dans sa langue originale. Mais celui ci était accessible (pour mon niveau) et je suis plus que satisfaite ! De plus, la chose que j’ai le plus adoré dans cette histoire est : L’amitié qui se créée entre les deux personnages ! Même si il y a aussi de la compassion, et surtout l’acceptation des différences entres les humains et les monstres. L’amitié est pour moi ce qui m’a le plus touché. Enfin, ils montrent que même l’humain peut être autant un monstre que le monstre lui même. Bref, j’ai été conquise quoi ….

“I mean, most people want to escape. Get out of their heads. Out of their lives. Stories are the easiest way to do that.”

On suit deux point de vue celui de August, un monstre et celui de Kate une humaine. Dans une ville ou deux clan sont séparé, ou les deux clans vivent sur un traité de paix plus que bancal et qu’à la moindre erreur tout peut s’effondrer. Qui sera le plus monstrueux dans cette guerre sans fin?

“The beautiful thing about books was that anyone could open them.”

Je suis une grande amoureuse des personnages, cela peut être bête mais si je ne match pas avec les personnages, j’ai vraiment du mal à rentrer dans l’histoire. Pour le coup, les deux m’ont vraiment touchés même si, j’ai accordé un peut plus d’importance à August.

August, je l’ai trouvé tellement plus humain que les autres. Malgré qu’il soit un monstre son âme est celle qui est la plus humaine. Il est d’une douceur, d’une amitié et loyauté sans égal. Il sait ce qui est bien pour éviter cette guerre et fera absolument tout pour l’empêcher. Bref, il m’a vraiment touché !

Kate, j’ai eu un peu de mal avec elle au début en la trouvant un peu irresponsable. Mais après au fur et à mesure, on comprend son comportement et ce n’est qu’en présence de August qu’elle apprend sur elle. Elle veut se la jouer dur, insensible mais cette jeune fille est encore détruite par la mort de sa mère et l’incompréhension de son père.

“It was a cruel trick of the universe, thought August, that he only felt human after doing something monstrous.”

La pression entre les deux clan sur les personnages. Cette pression est tellement importante et permet de voir les choix que les personnages vont faire. Est ce qu’ils feront quelques choses de bien ou de mal? Mais que devient la limite du bien et du mal dans ce monde…

“You wanted to feel alive, right? It doesn’t matter if you’re monster or human. Living hurts.”

Je recommande cette histoire, j’ai adoré et j’ai vraiment hâte de pouvoir me procurer la suite au vu de la fin. Je suis curieuse de voir comment les personnages vont évoluer.

“We are the darkest acts made light.”

4/5

“I’d rather be able to see the truth than live a lie.”

Publicités

3 réflexions au sujet de « {Chronique} This Savage Song de VE Schwab »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s