{Chronique} A La Place du Coeur de Arnaud Cathrine


Titre : A la place du coeur (Saison 2)
Auteur : Arnaud Cathrine
Edition : Collection R
Pages : 300

Résumé 

La fin de l’année 2015 arrive à grands pas

Je me suis souvent demandé ces derniers mois :

J’ai quoi à la place du cœur?

A la place du cœur, j’ai toi.

Avis

Ce roman est d’une sensibilité qui vous ferra juste chavirer. Je remercie encore une fois Collection R pour l’envoie du roman, et je suis heureuse d’avoir laissée mes a priori du tome 1 car pour moi, ce tome vaut largement le premier.

« Applaudir qui? applaudir quoi? la vie? la vie qui persiste, la vie qui s’entète en dépit du sang versé. « 

L’écriture de roman est pour moi très simple, parfois cru pour laisser les personnages une certaine liberté dans leurs expressions, mais aussi pour toucher les jeunes (je pense). On ressent le non-tabou et l’ouverture d’esprit sur des thèmes qui sont encore bien présent dans notre société : Racisme, l’amalgame etc…

« Un jour, il sera trop tard. Et personne ne sait quel jour ça tombera. »

Honnêtement, j’avais vraiment beaucoup d’espoir sur ce roman après la déception que j’avais eu du tome 1. Je vous avoue, avoir vraiment bloqué sur la généralisation d’une génération sur le sexe. J’avais cette grande impression, que les jeunes ne parlaient que de ça, et pas de sujet plus sérieux dans leurs vies, et c’est ce qui pour moi avait manqué dans ce premier tome.
Alors que là, je suis plutôt satisfaite car il m’a permit de me réconcilier avec des personnages que je ne supportais plus. On a vraiment l‘impression de toucher des sujets plus importants et laisser les envies de Caume de côté.

« Si j’étais au courant de tout ce qui m’attend dans la vie, je n’aurais jamais trouvé le courage de me relever. C’est l’imprévisible qui m’a sauvé, rien d’autre. »

L’histoire se passe principalement sous ‘plusieurs points‘, on se retrouve entre Niel (le cousin de Caume), Esther & Caume. On retrouve Caume surtout prisonniers de son deuil de Hakim, et son seul moyen de se libérer et d’écrire. Il écrit sur 3 carnets les points de vue de Niel, Esther et le sien (et nous les lisons), on se sent donc plus proche des autres personnages, on comprend leur façon de vivre après les attentats de Janvier. On fait le deuil avec lui ‘en quelques sortes’. Je pensais vraiment que les codes, allait être les même (que le t1) mais on a qu’une très petite partie des attentats du 13 novembre, on a juste une rétrospective que la vie peut nous prendre ce que l’on aime, et qu’on peut se sentir concerné. J’aurais quand même voulu plus que 30 pages sur le 13 novembre, car on a l’impression que ça se passe très vite, et qu’on nous prend de cours (comme le jour ou ça nous est arrivé).

« L’écriture, c’est comme quand on joue sur scène : ça ajoute quelque chose à la vie (et au chagrin donc) mais ce n’est pas la vie. Si tu ne fais pas gaffe, tu te réfugies dans une seconde vie et tu te mets à vivre à moitié. »

En bref, j’ai bien aimé cette histoire, ça ne mérite pas un 5/5 mais elle est plus agréable, plus sensible, plus touchante. Si vous avez déjà aimé le premier tome, je pense que celui ci vous plaira peut être d’avantage et pour les déçu comme moi, il vous réconciliera avec les personnages.

« La nuit du 13 novembre a laissé des points de suspension dans nos yeux : plusieurs fois par jour, je me surprend le regard perdu dans le vide (pareil pour les autres), absorbé tantôt par des images que je voudrais chasser, (des balles qui fusent, des corps qui tombent, des choses que je n’ai ni vues ni vécues mais que mon imagination m’impose sans que j’ai mon mot à dire), tantôt par un effort obstiné et sans fin pour tenter de mesurer ce qui est arrivé. »

3,5/5

Publicités

3 commentaires sur “{Chronique} A La Place du Coeur de Arnaud Cathrine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s