{Chronique} A la place du coeur de Arnaud Cathrine

 

Titre : A la place du coeur
Auteur : Arnaud Cathrine
Edition : Collection R
Pages : 252

Résumé

Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.

Six jours de 2015 ou la France est saisie d’effroi.

Le portait d’une génération tiraillée entre l’amour et la mort.

Un livre à placer dans toutes les mains – sans exception.

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu’une chose : à la fin de l’année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »…

Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s’annonce et la perspective obsédante de la « première fois ». Sauf que le lendemain, c’est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l’entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes…

À la place du cœur, c’est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l’horreur à l’œuvre, à tenter de ne pas confondre l’information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l’amour (qui, par définition, postule que « le monde peut bien s’écrouler ») cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu’on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?

Avis

Ce n’est pas une déception, mais ni un coup de coeur en fait, je suis plutôt septique car je m’attendais à vraiment plus. Il y a des choses qui m’ont gênées pendant ma lecture et je trouve cela dommage.

Je me doute que je n’ai pas besoin de faire un résumé sur le sujet car beaucoup d’entre nous l’avons vécu et prit de pleins fouets (si je peux dire ça). Je n’ai néanmoins pas accroché avec les personnes décrient par l’auteur. Je trouve que Caumes est vraiment généralisé et donne vraiment une image de l’adolescent qui n’est pas vraiment une réalité selon moi. Je trouve que cet image de l’adolescent qui parle que de sexe presque à chaque pages m’a vraiment … pas choqué mais je dirais plutôt déplu. Il y a que Esther qui est un peu intéressante et encore on ne sait vraiment pas grand chose d’elle car une grande partie du bouquin est centralisé sur Caumes. Je trouve cela dommage car j’aurais voulu avoir son point de vue pour le coup, ça aurait été beaucoup plus doux à mon goût.

Sinon, si on enlève cette grande partie et qu’on se concentre sur l’histoire de fond l’attentat de charlie hebdo d’un point de vu d’un adolescent, je trouve que c’est vraiment pas mal. ça m’a fait un peu retourné à cette période qu’on essaye plus au moins d’oublier, ou de passer outre (en ne réalisant toujours pas). Même si pour ma part, j’aurais voulu que ça soit plus poignant, parce que j’attendais une chute mais pas avec ce genre de fin.

J’attend surtout l’histoire sur le 13 novembre et j’espère qu’elle sera différente que celle là, car sinon je risque d’être déçue.

3/5

Publicités

Un commentaire sur “{Chronique} A la place du coeur de Arnaud Cathrine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s