{Chronique} La cité de verre (The Mortal Instrument 3) de Cassandra Clare

tmi-t3

Titre : La Cité de Verre (The Mortal Instrument T3)
Auteur : Cassandra Clare
Edition: Pocket Jeunesse
Pages : 607

Résumé

À la veille d’un affrontement ultime avec Valentin, Clary et Jace, découvre que l’amour est un péché mortel et que le passé renferme souvent de noirs secrets…

La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d’Ombres. Clary se rend dans la Citée de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S’introduire dans la Cité sans l’autorisation de l’Enclave n’est pas sans danger…
Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d’arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d’Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union ? Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?

Avis 

J’ai adoré ce tome sachant que je reprend la série après 1 ans de longue pose entre les deux tomes. Il faut dire que l’univers de Cassandra Clare est bien à elle. Elle arrive à nous faire voyager avec ses personnages plus qu’attachant et son monde rempli de Nephilim.

Revenons à l’histoire,
Toute la trame principale reste focalisé sur Clary et Jace (à mon plus grand malheur), même si j’ai été plus qu’heureuse d’avoir une grande partie avec Simon. Clary se retrouve toujours mélanger entre le fait d’être une chasseuse d’ombre et de vouloir absolument sauver sa mère mais aussi être contrainte à garder ses sentiments envers Jace de côté. Faut dire que Clary je ne l’a porte pas plus que cela à mon coeur, puis Jace… bon c’est Jace. J’aime beaucoup son sarcasme mais ça reste la même chose leurs ‘histoires’ avec Clary m’ennuie profondément. Ce que j’ai aimé dans ce bouquin est le problème identitaire de Jace et les révélations qui sont faite et qui permette d’enlever la monotonie du tome 2.

Heureusement pour moi, les autres personnages sont toujours plus intéressant comme Simon qui a vraiment un sens du sacrifice dans ce tome. Le fait est que maintenant dans ‘sa nouvelle condition’, il doit faire des choix qui s’opposent au sien mais qu’il les prend pour protéger les gens qu’il aime.
J’ai trouvé Alec aussi beaucoup plus changeant que au début ou il restait toujours en retrait et il se découvre, s’assume (j’en aurais presque les larmes au yeux). Je ne portais pas vraiment ce personnage dans mon coeur mais, ce tome m’a convaincu qu’il était peut être différent surtout en compagnie de bonne personne.

Dans la majorité, j’ai aimé ma lecture même si ce n’est pas le roman du siècle. L’univers me tient toujours autant à coeur. Je suis surtout impatiente de découvrir les origines qui sont beaucoup plus ‘intéressante’ car je me lasse un peu de Jace et Clary >.<.

En attendant, je recommande pour les personnes qui ont toujours appréciés ces personnages.

4/5

 

Publicités

5 commentaires sur “{Chronique} La cité de verre (The Mortal Instrument 3) de Cassandra Clare

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s